Extia - D'abord qui, ensuite quoi !

Extia dans la presse
Il fait bon travailler dans les SSII françaises

Partager
actuality.press.title

P​our la deuxième année d’affilée, Google se positionne en tête de la liste des entreprises « où il fait bon travailler » selon l’institut Great Place to Work. Le groupe Internet devance SAS (spécialiste de l’informatique décisionnelle) et NetApp (stockage des données).

D’autres grandes entreprises IT sont présentes au Top 10. L’équipementier réseau Cisco se distingue en se hissant du 10e au 9e rang. Conséquence de sa restructuration, Microsoft passe pour sa part de la 4e à la 6e place. La multinationale américaine reste toutefois intouchable au niveau européen. A l’inverse, SAS est moins bien placé que dans le monde (4e), tout comme NetApp (5e). On ne peut pas en dire autant pour Cisco et EMC, qui gagnent du terrain (respectivement 6e et 7e).

Parmi les structures de plus petite taille, c’est le Français Davidson Consulting qui occupe la tête du classement, à l’échelle du globe comme au plan national. Dans l’Hexagone, Microsoft est relégué au quatrième rang devant Extia, un autre spécialiste tricolore du consulting qui se présente comme un « incubateur de talents ».

Comme le note Silicon.fr, Great Place to Work cite aussi des SSII moins importantes en termes d’effectifs. Aux côtés de PASàPAS (centre de support SAP) figurent de nombreux cabinets de conseil IT disposant chacun de leur spécialité : Xebia France pour le big data, D2SI pour la finance, Zenika pour l’open source ou encore Argon Consulting pour la logistique et les achats.

WANTED !
400 2018 Nos offres d'emploi Candidature spontanée Serez-vous le prochain ? Extia recrute talents en