Extia - D'abord qui, ensuite quoi !

Extia dans la presse
En France, ces entreprises où il fait bon travailler

Partager
actuality.press.title

Dans son classement 2018, Great Place to Work Europe a retenu 125 entreprises européennes pour leur qualité de vie au travail. 21 sont françaises.

La qualité de vie au travail devient une préoccupation pour les entreprises. Et, pour les groupes tricolores, il reste encore des progrès à faire. Dans l'édition 2018 de son palmarès, Great Place to Work, qui enquête sur les entreprises ayant les meilleures pratiques quant à la qualité de vie de leurs salariés, s'est penché sur 2 800 employeurs en Europe, répartis dans 19 pays. L'objectif : trouver quelles entreprises ont « su placer l'humain au cœur de leur stratégie et sont parvenues à offrir un environnement dans lequel les salariés peuvent se sentir eux-mêmes, construire des relations solides et s'épanouir avec leurs collègues », explique à BFM TV son PDG, Michael C. Bush.

Sur les 125 entreprises européennes retenues pour leur qualité de vie en interne, 21 sont françaises - toutes catégories confondues. En tête du palmarès en Europe, l'éditeur américain de logiciels Saleforce. Sur la seconde marche du podium, on retrouve un autre américain, spécialiste de l'agroalimentaire et des barres chocolatées, Mars, suivi par le gestionnaire d'hôtels suédois Scandic. Pour trouver le premier groupe français, il faut descendre à la quinzième place du palmarès. Le groupe de textile français Kiabi, qui a progressé de six places par rapport à l'année précédente, est l'unique multinationale française figurant dans le classement européen 2018 de Great Place to Work.

Bien-être et performance

Dans le classement des entreprises européennes de 50 à 5 000 salariés, on retrouve 5 tricolores : les cabinets de conseil Extia, à la 8e place, et mc2iGroup, 17e du classement, suivis par Wavestone et Talan, 25e, puis par le centre d'appels Equaline, 28e. Toutes ces structures ont, depuis plusieurs années, opéré de nombreux changements culturels, souvent basés sur la communication interne, la confiance et le vivre-ensemble.

Patrick Dumoulin, directeur général de Great Place to Work, résume ainsi sur le site : « La confiance reste le moteur principal d'un mieux-vivre ensemble : le bien-être des collaborateurs, au-delà d'être la condition-clé de la performance économique des entreprises, contribue à la construction d'une société meilleure où il ferait bon travailler, mais aussi bon vivre. »


Publié le 16 juin 2018

Par 6Medias

http://www.lepoint.fr/economie/en-france-ces-entreprises-ou-il-fait-bon-travailler-16-06-2018-2227782_28.php

WANTED !
400 2018 Nos offres d'emploi Candidature spontanée Serez-vous le prochain ? Extia recrute talents en