Extia - D'abord qui, ensuite quoi !

Extia dans la presse
Great Place To Work Europe 2018 : 21 entreprises françaises au palmarès

Partager
actuality.press.title

Great Place To Work Europe 2018 : 21 entreprises françaises au palmarès   En mars dernier, Great Place To Work dévoilait le palmarès France des meilleures entreprises où il fait bon travailler, le Best Workplaces. Alors que se termine aujourd’hui la semaine de la qualité de vie au travail (SQVT), c’est au tour du classement européen d’être révélé. Parmi les 2 800 entreprises auditées – et 1,6 million de collaborateurs – seulement 125 ont été retenues. Et 21 françaises s’illustrent pour leur environnement de travail et leurs pratiques managériales.

Voilà une semaine de la qualité de vie au travail (SQVT) qui se termine en fanfare pour 21 entreprises françaises. Elles s’illustrent en effet dans le classement Great Place To Work Europe 2018 des meilleures entreprises où il fait bon travailler. 

Chaque année depuis 1992, et depuis 2002 en France, l’institut Great Place To Work, expert de l’accompagnement de la transformation managériale et culturelle des entreprises, propose son classement des sociétés où il fait bon travailler dans trois catégories : de 50 à 500, de 500 à 5 000 et plus de 5 000 salariés.

Comme pour le classement France dévoilé en mars dernier, le « Best Workplaces Europe » s’appuie sur deux outils : le Trust Index composé de 64 questions envoyées à l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise pour évaluer leur perception des conditions et de l’environnement de travail et qui constitue deux tiers de la note finale ; et le Culture Audit qui évalue la qualité et la diversité des pratiques managériales pour un tiers de la note. Au total, 2 800 entreprises ont été auditées – et 1,6 million de collaborateurs.

25 meilleures multinationales

Pour les 25 meilleures multinationales, Salesforce monte sur la première marche du podium. L’entreprise de logiciel de gestion client avait fait une entrée particulièrement remarquée dans le Best Workplaces France, en se hissant immédiatement à la première place. Connue pour ses show grandiloquents, Salesforce a su palier à la crise de sens de plus en plus prégnante dans le monde de l’entreprise en instaurant notamment des journées de volontariat sur le temps de travail. Ainsi en 2017, 18 179 heures pro bono ont été réalisées par les salariés de Salesforce, dont 714 heures en France.

Juste derrière, Mars dont les 14 500 salariés européens bénéficient d’un « programme de construction des compétences managériales » pour adapter le style de management, mener les équipes vers la performance, et permettre aux salariés d’évoluer dans leur carrière.

Sur la troisième marche du podium, Scandic, groupe hôtelier présent au Danemark, en Finlande et en Allemagne. L’hôtellerie est également présente dans ce top 25 avec le Hilton (Italie, Pays-Bas, Royaume-Uni et Turquie) à la 11ème place.

France

Cinq entreprises françaises, à égalité avec le Royaume-Uni, apparaissent dans le classement des 30 meilleures entreprises européennes de plus de 500 salariés. Dominé par Domino World, une entreprises allemande de services à la personne, ce top 30 retient ainsi les Françaises Extia (8ème et 2ème au Best Workplaces France), mc2i groupe (17ème), Wavestone (18ème), Talan (25ème) et Equaline (28ème).

Dans la catégorie des entreprises de 50 à 500 salariés, la France compte quatre entreprises parmi les meilleures en terme de qualité de vie au travail : Zenika (9ème), Octo Technology (23ème), Colombus Consulting (40ème) et Uptoo (47ème). Une catégorie dominée par le Danemark et la Suède qui comptabilisent chacun 10 entreprises.

Si la France était plutôt bien placée dans ces deux catégories, elle est en revanche absente de la catégorie des entreprises de moins de 50 salariés, totalement dominée par la Suède avec 7 entreprises et le Royaume Uni avec 6. La France rattrape son retard dans les 25 multinationales, avec 12 entreprises installées en France particulièrement appréciées par les salariés français, dont Salesforce. 

Convivialité

Côté valeurs, les 19 pays européens présents dans le Great Place To Work Europe 2018 mettent à 96% de leurs salariés la convivialité comme primordiale. Particulièrement important à leurs yeux, le fait d’avoir été bien accueillis à leur arrivée. Sur le long terme, 91% des salariés considèrent comme important le fait de se préoccuper des autres.


Publié le 15 juin 2018

Par Audrey Chabal

https://www.forbes.fr/classements/entreprises/21-entreprises-francaises-dans-le-palmares-great-place-to-work-europe-2018/

WANTED !
400 2018 Nos offres d'emploi Candidature spontanée Serez-vous le prochain ? Extia recrute talents en